Rubrique :  Les gencives

Une prise en charge préventive permet de limiter l’évolution des maladies parodontales

Un traitement des maladies parodontales s’effectue en 4 étapes avec un suivi régulier par votre chirurgien-dentiste

Soignez vos gencives pour vous redonner le sourire

Une prise en charge médicale préventive permet de limiter l’évolution des maladies parodontales. Le traitement des maladies parodontales s’effectue en 4 étapes avec un suivi régulier effectué par votre chirurgien-dentiste.

Les maladies parodontales se développent lentement, et se manifestent notamment par des saignements de gencive épisodiques. Une prise en charge préventive permet de limiter leur évolution.


Les maladies parodontales peuvent se traduire par des rougeurs, des saignements, une mobilité dentaire, une mauvaise haleine, un abcès ou encore une rétractation des gencives. Il devient alors nécessaire de mettre en place un plan de traitement visant à soigner la zone touchée.


La première étape consiste à vérifier le mode et la fréquence du brossage des dents, gestes destinés à éliminer la plaque dentaire, donc à prévenir les maladies parodontales. Le praticien peut être amené à prescrire l’utilisation d’instruments d’hygiène dentaire tels que la brossette interdentaire ou encore l’hydropropulseur, ainsi que des bains de bouche.


La deuxième étape est le détartrage et l’assainissement des muqueuses. C’est ainsi que le praticien éliminera les bactéries responsables de l’inflammation gingivale, donc des maladies parodontales.


La troisième étape est appelée « réponse tissulaire ». Il s’agit d’un examen clinique et radiologique consistant à vérifier les améliorations acquises au niveau des muqueuses. Là encore, le praticien peut proposer des soins préventifs réguliers. Un traitement chirurgical parodontal sera envisagé en cas de formation de poches profondes et de perte osseuse, dans le but de reconstruire l’os affecté.


La quatrième étape consiste à préserver les bienfaits du traitement médical de la parodontite. Pour cela, il faut non seulement procéder à des bilans, à intervalles réguliers, chez le chirurgien-dentiste, mais également s’astreindre à une hygiène buccale méticuleuse.


Nos conseils

  • • Les maladies parodontales peuvent se développer sans qu’il y ait de signes notables.
  • • L’hygiène bucco-dentaire est essentielle pour les prévenir et les traiter, ceci afin de stopper l’invasion bactérienne.

Article rédigé par le praticien le 26/10/2016